26/08/2011

La lourde bourde d'une gourde?

Soli Pardo s'interroge sur le sérieux des élus du PLR. Après les gaffes répétées de certains magistrats, c'est au tour d'Isabel Rochat de dire n'importe quoi, suivant ainsi ses collègues masculins Longchamp et Muller. Quel bien mauvais exemple!

Le MCG se voit ainsi conforté dans sa ligne: pour un vrai changement, pour une assurance-maladie crédible et moins coûteuse, pour le rétablissement de l'ordre public, pour un vrai code pénal, pour des traités internationaux renégociés en faveur de la classe moyenne suisse.

Lire la suite

17:42 Publié dans Politique | Tags : mcg, plr, rochat, police, insécurité | Lien permanent