21/04/2011

L'omerta profite au Parti libéral

Une procureure libérale est éjectée du Palais de Justice. On cache son appartenance politique - le parti libéral - et son nom alors qu'il s'agit d'une personnalité publique. Qui le serait moins qu'un magistrat? C'est curieux comme la protection de la sphère privée est à géométrie variable. Le MCG n'a jamais droit à ces traitements de faveur. Deux poids, deux mesures...

Lire la suite