24/09/2017

Carouge: le MCG, seul parti à s'opposer au gaspillage et aux démolisseurs

Après une campagne scandaleuse, où les électeurs carougeois ont été empêchés de signer, nous avons connu de graves atteintes à la démocratie lors de la campagne électorale.

Le financement trouble, le soutien de la Migros qui a fait campagne pour le oui, ce qui a choqué de nombreux Carougeois, une brochure électorale qui a peu à envier aux méthodes pratiquées par Rémy Pagani: malgré cela et beaucoup d'irrégularité, environ 35% d'électeurs de la commune ont voté non.

Dans une ambiance quasi-stalinienne, de sinistre mémoire, le référendum fait un résultat honorable.

Il y a un perdant à Carouge, c'est la démocratie, le patrimoine mais aussi la commune qui va devoir porter un poids très lourd pendant des années.

Voilà ci-dessous le communiqué de presse que publie ce jour le MCG.

 

Le MCG prend acte de la décision des électeurs carougeois suite à la votation sur le théâtre et remercie les soutiens au référendum. Malheureusement, de nombreuses dérives ne nous ont pas permis d’obtenir une majorité contre ce gaspillage à 54 millions.

Nous remercions les Carougeois qui nous ont soutenus en votant non à la destruction-reconstruction du théâtre et ont fait preuve de courage, malgré une campagne massive à notre encontre. Plus du tiers des électeurs nous ont suivi contre ce gaspillage mais cela n’a pas été suffisant.

Prise de position inacceptable de la Migros

Néanmoins, cette campagne a été émaillée de nouvelles dérives. Ainsi, le texte de la brochure électorale n’a pas respecté l’objectivité prévue dans la loi, comme en Ville de Genève. Quant aux moyens considérables mis en route par les partisans du oui, nous nous interrogeons sur leur provenance. Nous déplorons qu’un commerce comme Migros Brico-Loisirs, théoriquement neutre politiquement, ait placardé des affiches pour voter oui et a pris position dans une mesure que nous ignorons, en « prétendant que les commerces carougeois vivent grâce au théâtre de Carouge », ce qui est une grave contre-vérité. Etant une coopérative qui paie pas ou peu d’impôts, la Migros a pris une position politicienne scandaleuse.

Par ailleurs, nous constatons le double langage de certains partis politiques qui, à longueur de journée, prônent la rigueur budgétaire et les économies en tout genre, mais quand il s’agit de réduire concrètement les dépenses ils sont les premiers à les faire exploser. Ils ont ainsi perdu toute crédibilité.

Les électeurs sauront se souvenir de ces incohérences. Le MCG a tenu sa ligne opposée à tout gaspillage et mauvaise gestion des finances municipales et cantonales. A l’avenir nous continuerons, sans fléchir, notre défense de la bonne gestion des deniers publics, contre tous les autres partis réunis, qui dilapident notre argent à tout va.

20:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

L'ensemble composé du théâtre, de la salle des fêtes et du parvis est absolument remarquable de l'architecture des années 70, et pas un seul architecte genevois pour le défendre! Tous ont sans doute peur de déplaire aux jurys pitoyables des futurs concours d'architecture genevois! Je ne suis pas allé voir dans le guide du patrimoine genevois que qu'on en dit! Le plus drôle dans cette affaire c'est que ce théâtre tant décrié par presque tous, est très proche typologiquement de deux théâtres mythiques où tout ce qui compte dans le spectacle intello à joué, Vidy à Lausanne et les Bouffes du Nord à Paris! Le nouveau projet est médiocre, et il inclut en plus la salle des fêtes actuelle, c'est un comble d'irrespect! En tout cas pas de risque de voir rabouller toute l'Europe bobo/branchée, qui va de Bilbao à Hambourg pour voir de remarquables réalisations récentes! Depuis près de 50 ans Genève est hors jeu, aucun grand projet digne de ce nom n'a été réalisé! Il y a heureusement quelques écoles magnifiques, mais aucun grand bâtiment! Je ne doute pas que le budget sera largement dépassé, nous saurons donc le moment venu le rappeler aux intéressés qui seront déjà passé à un autre projet médiocre du même genre!

Écrit par : dominique degoumois | 24/09/2017

Je constate que tous ceux qui étaient pour la démolition du MAGNIFIQUE THEATRE DE CAROUGE sont pour LA CONSERVATION DU PLAZA!! On aura vraiment tout vu en matière de manipulation BOBO'GAU'CHIC dans cette cité!

Écrit par : dominique degoumois | 26/09/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.