20/07/2016

Immeubles des Minoteries: l'insécurité au quotidien

La Tribune de Genève revient le mardi 19 juillet sur les problèmes d'insécurité dans les immeubles dits des Minoteries, près de la place des Augustins (Plainpalais) en Ville de Genève. Elle évoque le cas d'une pyromane qui est accusée d'avoir mis le feu à cet ensemble.

En effet, l'insécurité est devenue un problème invraisemblable aux Minoteries avec des ascenseurs en panne dans une allée où habitent des handicapés, des agressions, incivilités, incendies, etc.

Au Conseil municipal de la Ville de Genève, le MCG est intervenu à plusieurs reprises pour que le Conseil administratif de la Ville intervienne sérieusement. Nous avons posé des questions à plusieurs reprises. Si ces immeubles doivent être démolis prochainement, en attendant il faut assurer des conditions de vie sûres et décentes.

Aucune réponse satisfaisante n'a été apportée à nos interrogations de la part du Conseil administratif de la Ville, propriétaire de cet ensemble immobilier et il convient de déplorer ce mépris envers les habitants de ces immeubles. Pourtant, nous avons reçu les témoignages désespérés d'habitants des Minoteries qui ne peuvent plus le supporter.

Il nous a été rapporté qu'une personne handicapée n'a pas pu rentrer chez elle et a dû rester à l'extérieur dans des conditions très pénibles.

Non, il n'est pas digne de Genève de laisser des personnes vivre dans ces conditions. Et il est connu qu'un cadre de vie se dégradant amène ce genre de dérives telles que nous les connaissons aux Minoteries.

Le MCG dénonce cette manière de faire et demande une fois de plus au Conseil administratif d'agir sans attendre les travaux de réfection de ces immeubles. Les habitants n'en peuvent plus d'attendre que l'entretien courant et le minimum de sécurité soient normalement assurés.

Les commentaires sont fermés.