22/12/2012

Maudet ou la dictature du silence

On a vendu aux électeurs genevois un Pierre Maudet modéré et consensuel. Nous nous retrouvons avec un Conseiller d'Etat incapable de gérer ses services, qui est obligé de faire taire ses directeurs et chefs de service. Quelle déception pour les électeurs! Quel danger pour la démocratie genevoise, qui est menacée par des procédés inacceptables.

Lire la suite