26/05/2012

Les échecs de Maudet et Torracinta

On nous cache une vérité: Les échecs nombreux des candidats PLR Pierre Maudet et PS Anne Emery-Torracinta. De Signé 2000, en passant par l'insécurité, la saleté jusqu'aux retraites menacées, cela fait beaucoup. Pour cacher ce désastre, on diabolise le MCG par des stupidités du genre "le coup du verre d'eau".


Alors que la bonne presse, bien complaisante, lèche les bottes du candidat PLR Maudet et de la PS Emery-Torracinta jusqu'à l'écoeurement - sans oublier d'attaquer de manière sordide le MCG naturellement, on cache certaines vérités.

Les échecs de Pierre Maudet en matière de propreté ou de sécurité sont évidents, comme l'odieux engagement de contractuels frontaliers qu'il a favorisé, et nous ne parlerons pas de certaines casseroles comme l'opération foireuse "Signé 2000". Tiens, il y a des cadavres dans le placard et peu de personnes curieuses. Mais le MCG, contrairement à certaines officines douteuses qui sévissent à Genève, ne fait pas d'attaques personnelles et s'en tient au seul combat politique. L'échec de Maudet est total. Bon communicateur, le trop jeune Pierre Maudet est un piètre gestionnaire et il lui faut encore un peu d'expérience. Pour l'heure, il n'a pas encore fait ses preuves.

L'échec d'Anne Emery-Torracinta est tout aussi patent, bien que plus discret. La retraite des fonctionnaires est menacée, parce que l'argent a été dilapidé par des irresponsables venant pour l'essentiel de la gauche. Cet échec des caisses de pension genevoises est une bombe à retardement que je dénonce depuis plus de quinze ans dans l'indifférence des bien-pensants, de la bonne presse, alors que nous allons droit au désastre.

Au désastre, dans le silence, Genève s'enfonce lentement - dans une tranquille couardise entretenue par une pseudo-élite qui vit de sa grandeur passée - alors que le MCG Eric Stauffer a la grande qualité de l'ouvrir. Il en faut du courage dans ce panier de crabes que Genève est devenue, pour oser dire la vérité, sa vérité. C'est précieux en 2012.

La bonne presse qui se trompe toujours roule pour ce duo improbable. Pas une trace, pas une ligne, pas une interrogation sur ces échecs dramatiques, sur ces casseroles bien cachées dans les armoires. Circulez! On vous racontera de jolis contes de fées. Tout va bien. Ils sont compétents pour aller d'échecs en échecs. Suivez-les, tels des moutons de Panurge!

Et le verre d'eau, me direz-vous? Le verre d'eau, que nous ressort la bonne presse, comme une fontaine de jouvence pour tenter de faire gonfler ses ventes. Cela ne risquerait pas d'arriver à un ancien conseiller d'Etat connu pour ses états éthyliques avancés, allant jusqu'à comparer les frontaliers aux juifs. On voit à cette injure adressée aux milliers d'électeurs MCG, à cette injure faite à l'intelligence, que l'alcool atteint parfois gravement le cerveau. Nous ne le souhaitons pas à cet individu qui pourtant se montre méprisant et insultant. Est-ce un effet secondaire de l'alcool? Sans doute.

Pour accepter la politique du PLR et du PS, il faut vraiment etre bourré et avoir perdu le sens des réalités.

Ou comment se noyer dans l'alcool pour oublier cette réalité qui dérange.

 

Commentaires

C'est justement l'anecdote "du verre d'eau" face à la platitude des autres candidats que ma voix se portera sur l'imprévu ES. Lui au moins tape le poing sur la table et démontre concrètement qu'il tentera de faire table rase de l'insécurité qui règne à Genève.

Écrit par : Lebluedugenevois | 27/05/2012

Maudet est une véritable catastrophe ambulante qui sévit en Ville de Genève. Ce n'est pas son parti le Pêt-en-L'aiR qui va nous amener bien loin. Bon vent...

Écrit par : Un Genevois déçu | 27/05/2012

Sur Facebook j'ai pu admirer la mine réjouie de Pierre Maudet qui se pavane dans un concert sur la plaine de Plainpalais. Je ne vous félicite pas M. Maudet, grâce à vous ma soirée a été sacrifiée par d'horrible bruit qui sont arrivés dans ma cuisine, alors que les vitres étaient fermées. Vous savez détruire les soirées des Genevois avec un irrespect total des autres. Si vous croyez être élu ainsi vous vous trompez. Non, Monsieur Maudit, cherchez à vous battre vraiment contre les agressions sonores et physiques.

Vous m'avez beaucoup déçue.

Écrit par : Emilia Muller | 27/05/2012

J'ai de la peine à vous croire. Les retraites sont-elles menacées? On m'a bien dit que les caisses sont vides à cause de la gauche qui serait trop généreuse et aurait jeté l'argent par les fenêtres.

On m'a dit aussi qu'une personnalité de gauche était acoquinée avec un régisseur et jouait un double jeu. Est-ce vrai?

J'ai confiance dans le MCG qui va débloquer beaucoup d'argent pour les locataires en ville de Genève dans la Fondation du logement, d'après ce que m'a dit M. Daniel Sormanni. Il faut aller vite, ma fille comme de nombreux autres jeunes attend un logement bon marché.

Vous devez agir vite pour nous. Nous comptons sur vous.

Écrit par : Denis Marchand | 27/05/2012

Pour Maudet c'est parfaitement exact! Le seul travaille de sa vie à été un petit contrat entre copains..... Passer au millénaire de l'an 2000 Payé par les impôts des Genevois ..... Sponsorisé à hauteur de 1 million de francs, avec des soupçons de malversation, et finalement l'Etat a payé 1 million pour éviter la faillite à Maudet! Facile comme cela!

Écrit par : Philippe D | 27/05/2012

Beaucoup en tous cas dans notre canton ont compris les arnaques électorales et sont bien décidés à ne plus entrer dans le jeu des fausses infos.Il faut établir les listes des projets qui sont proposés avant chaque élection,dans le temps c'était les appartements à loyer modérés,ensuite ce fut les personnes âgées,puis il y eut tout faire pour les enfants,on y ajoute la protection de l'environnement et le énergies exceptés les monnétaires du peuple à bien plaire pour payer tous ces faux projets puis maintenant ce sont les retraites pour mieux pigeonner l'électorat.Fait beau être politicien il suffit d'un mot d'une parole pour qu'on vous prenne au sérieux,dommage de plus en plus de gens les croient de moins ne moins .C'est le prix à payer pour arriver à frimer et ce sans rougir,mais comment font-ils?

Écrit par : lovsmeralda | 27/05/2012

Le Conseil fédéral est pris au piège de son incompétence. En effet, la réintroduction de quotas via la clause d’urgence est un leurre pour les Genevois. En effet, ces accords bilatéraux ne seront efficaces que s’il existe une limitation réelle et des quotas face à l’arrivée des frontaliers.

Il serait temps que la Berne fédérale se réveille et traite enfin les vrais problèmes des Genevois. Pour l’heure, on nous abuse avec cette clause de sauvegarde, qui ne traite pas des vraies questions. Le Conseil fédéral a, une fois de plus, démontré qu’il est incompétent à régler nos relations avec les pays qui nous entourent.

C’est pourquoi le canton de Genève doit imposer une véritable politique de rupture

le Mouvement des Citoyens du Globe MCG Constate que les permi de Sejour Suisse Modele B est a 13000 Euro depuis 2011 sa soufi que vous pays ces 13000 au portigal pour avoire la nationalite portigais et vous venez en suisse avec un faut contra de travailles et vous avez automatiquement le permi B
Nous voulons rompre l'accord non pas avec les 8 pays mes les 27 pays cette Union Européenne totalitaire, symbolisée par le drapeau aux douze étoiles jaunes

la Votation du 17 juin rendra Geneve au Citoyes de Geneve



Balde Mamadou Saliou
alias
Kourouma Sekou

Écrit par : Balde Mamadou saliou | 27/05/2012

Baertschi, vous buvez ?

Écrit par : Galileo | 27/05/2012

A Galileo: non je ne bois pas ni de l'eau de Stauffer ni du vin de Cramer.

Écrit par : François Baertschi | 28/05/2012

... et bien cela me rassure un peu.

Écrit par : Galileo | 28/05/2012

Les commentaires sont fermés.