09/06/2011

La France exporte ses toxicos à Genève !

"Héroïne à Genève: plus de 50% des clients viennent de France", titre la Tribune. Le MCG est bien seul à dénoncer ce problème et l'attrait du local d'injection baptisé "Quai 9". Il faut en finir avec la mollesse actuelle.


On lira avec grand intérêt l'article du site internet de la Tribune de ce jour (http://www.tdg.ch/geneve/actu/heroine-geneve-50-clients-viennent-france-2011-06-09).

Tout ce que dénonce le MCG figure dans cet article. Genève est devenue un "supermarché de l'héroïne", comme l'indique avec une remarquable lucidité l'un des procureurs. Mais toutes les opérations de police ou de garde-frontière ne serviront à rien si l'on ne s'attaque pas directement aux causes. L'une d'elles est l'ouverture insensée des frontières et l'absence de personnel dans la plupart des douanes pendant de nombreuses heures. Mais une autre de ces causes a été dénoncée par le MCG, qui s'est trouvé bien seul : il s'agit de l'accueil de non-résidents - essentiellement des personnes venues de France - dans le local d'injection "Quai 9".

Il faut mettre fin à ce laxisme en intervenant de manière précise et sur la durée. Réserver le local d'injection aux toxicomanes locaux est une première mesure.

Les opération ponctuelles, organisées pour donner aux politiques une excuse et faire croire au public qu'on agit, sont tout à fait insuffisantes.

Il est préférable d'avoir une véritable surveillance aux frontières, qui fait aujourd'hui défaut, plutôt qu'une surveillance sur l'entier du territoire, ce qui arrivera grâce à la stupidité des partisans de l'ouverture tous azimuts.

C'est cet appel au bon sens que lance le MCG. Mais, comme chacun sait, le bon sens c'est de l'extrémisme.

Les partisans de la liberté pour les seuls criminels, de l'ouverture au crime, du marché ouvert de la drogue et des dealers (avec une dépénalisation de l'homicide, ce qui va bientôt arriver dans le délire actuel), de la déstructuration complète de notre société, etc., etc., vont nous conduire à la loi du plus fort (le criminel) et à une dictature des multinationales avec des gardes de sécurité à chaque coin de rue. La mondialisation commence déjà avec du personnel en uniforme devant les petites banques et boutiques de change proches de la frontière.

Cette ouverture qui nous a été vendue par les élites de gauche et droite, étrangement unies, montre son vrai visage: une sordide escroquerie.

Rendons le pouvoir au Peuple et au Citoyen!

15:08 Publié dans Politique | Tags : drogue, héroïne, france | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Si la gauche passe les présidentielles en France, on aura aussi les riches qui vont fuir la France !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 09/06/2011

@victor: oui mais si la gauche passe elle va légaliser le canabis... la suisse pourra donc exporter ses toxicos à son tour! moralité: militer donc pour le vote socialiste ou vert aux prochaines élections présidentielles françaises!

Écrit par : matthieu | 10/06/2011

@ matthieu

Je pense que si Marine Le Pen gagne ... les riches fuyeront aussi.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 10/06/2011

N'oubliez pas que si Geneve n'etait pas un des plus grands supermarchés de drogues en Europe le tourisme de ces mêmes drogues et les méfaits des drogués seraient beaucoup plus rares.

Écrit par : Perso | 11/06/2011

N'oubliez tout de même pas que si par laxisme politique et judiciaire Geneve n'etait pas un des plus grands supermarchés de drogues en Europe le tourisme de ces mêmes drogues et les méfaits des drogués seraient beaucoup plus rares.

Écrit par : Perso | 11/06/2011

Les commentaires sont fermés.