07/06/2011

Souveraineté énergétique au service des Citoyens (2)

Il faut mettre en place une véritable politique citoyenne de l'énergie.


Aujourd'hui, presque tous les pays d'Europe ont choisi de sortir du nucléaire, ou de lui laisser une place minime. Seule la France fait bande à part et se perd, une fois de plus, dans une technologie qui conduit à l'impasse. Le combat pour ou contre le nucléaire est devenu un combat d'arrière-garde en 2011. La question est surtout de savoir comment nous allons en sortir et comment nous préparerons l'avenir.

Au lieu de brasser des idées creuses, soyons concrets!

Tout l'enjeu pour Genève consiste à garder sa souveraineté en matière énergétique. En introduisant leurs investissements dans des grands ensembles et des sociétés de type holding, les SIG, qui gèrent l'électricité à Genève, ont perdu une part de cette souveraineté. En empêchant son administrateur Eric STAUFFER de poser ces questions dérangeantes et en l'excluant de son conseil d'administration, le Conseil d'Etat a causé un tort considérable à la République et canton de Genève.

L'électricité n'est pas un marché comme les autres, puisqu'on ne peut le comparer à la vente d'eau minérale comme l'indiquait à tort un commentateur de ce blog. Le rôle de l'Etat est à la fois régulateur, arbitre d'un réseau entre les consommateurs et les producteurs, initiateur de barrages ou de centrales nucléaires.

Il ne faut en aucun cas que cette souveraineté soit niée, ce qui nous conduirait irrémédiablement à la catastrophe. Si l'Etat s'occupe de tout et de rien dans certains domaines, là il faut une politique citoyenne de l'énergie. Dans la transparence, au service de tous.

Commentaires

Il faut installer des panneaux solaires photovoltaïques partout où cela est possible !
Contrairement à ce qu'ils disent, les Verts, en l’occurrence carrément le président du parti Yvan Rochat, il (ils) n'a absolument rien fait dans la commune de Vernier.

Pire ! ! !

La commune de Vernier est devenue commune sinistrée ... essayez d'entrer ou de sortir de la commune ... il n'y a plus qu'une seule entrée-sortie !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 08/06/2011

Les commentaires sont fermés.