08/03/2011

Le MCG et la priorité au Citoyen: à l'avant-garde

Le MCG se place en première ligne de l'innovation politique.


Genève a toujours innové. Il suffit de se rappeler des révoltes qui se sont déroulées dans notre cité avant la Révolution française de 1789 ou de penser aux diverses idées d'avant-garde qui ont pris naissance dans notre Cité. Le MCG, par son originalité, se situe dans la droite ligne des vrais innovateurs et non des recycleurs de vieilles idées périmées. En rendant la priorité au Citoyen, face à l'Europe bureaucratique et aux structures technocratiques, le MCG innove et se place à l'avant-garde. Cette même recherche de souveraineté, on la retrouve au sud de la Méditerranée dans les diverses révolutions qui se multiplient contre les tyrans. Soli Pardo a très bien démontré sur son blog que le populisme n'est en aucun cas négatif. Au contraire, cette ligne politique défend une restitution du pouvoir par les élites au peuple. Quant à Mauro Poggia il dénonce également la stupidité de certains qui, à défaut d'arguments, utilisent l'injure à l'égard du MCG. Etre à l'écoute des Citoyens fait partie de notre conception de la démocratie, ce que nous continuerons à exprimer. Unis malgré nos différences autour de cet objectif commun, nous voulons donner à Genève un nouvel élan.

15:24 Publié dans Politique | Tags : politique, mcg, populisme | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.