28/01/2010

Racaille d'Annemasse ou racaille de la planète?

Racaille venue de France :

le Grand Conseil censure le MCG ou le retour des précieuses ridicules !

Le MCG vient d’être censuré par le Bureau du Grand Conseil, ce qui est exceptionnel. En effet, ce jeudi 28 janvier, 7 interpellations urgentes écrites ont été déposées, par le député Florian Gander, pour demander au Gouvernement d’agir contre la racaille venant de France, qui a commis une quantité impressionnante de braquages, cambriolages et autres méfaits. La population en a assez de cette criminalité envahissante due à l’ouverture des frontières. Nous nous en faisons donc l’écho. Vraiment, on ne recule devant rien pour faire triompher le bon goût, Molière se retournerait dans sa tombe avec ces précieuses ridicules du 21e siècle made in Geneva !

 

1re IUE censurée

Voici le titre que nous avions proposé :

Stop au braquage et à la violence transfrontalière à Genève, la Racaille d’Annemasse et de France en prison !

Voici le titre que nous avons dû censurer pour être politiquement correct :

Stop au braquage et à la violence transfrontalière à Genève, la racaille étrangère en prison !

2e IUE censurée

Voici le titre que nous avions proposé :

La Racaille d’Annemasse et de France en prison !

Voici le titre que nous avons dû censurer pour être politiquement correct :

La Racaille étrangère en prison !

3e IUE censurée

Voici le titre que nous avions proposé :

Face à la Racaille d’Annemasse et de France, Genève choisit le laxisme !

Voici le titre que nous avons dû censurer pour être politiquement correct :

Face à la racaille frontalière, Genève choisit le laxisme !

4e IUE censurée

Voici le titre que nous avions proposé :

Racaille de l’Europe : Genève vous accueille avec ses richesses, ses prisons confortables, son laxisme politique légendaire, son absence de douanes et de contrôles!

Voici le titre que nous avons dû censurer pour être politiquement correct :

Racaille de la planète : Genève vous accueille avec ses richesses, ses prisons confortables, son laxisme politique légendaire, son absence de douanes et de contrôles!

Le MCG ne peut donc pas parler de « racaille de l’Europe », il doit mentionner la « racaille de la planète ». Et en lieu et place de « racaille d’Annemasse et de France », nous devons évoquer la « racaille frontalière ».

 

Le MCG appelle un chat un chat et n’utilise pas la langue de bois. Nous déplorons donc cette attitude qui consiste à ne pas vouloir affronter les vrais problèmes en les nommant précisément. L’utilisation de l’expression « racaille d’Annemasse » ou « racaille de l’Europe » dérange le Bureau du Grand Conseil . Nous trouvons inacceptable à tous points de vue. C’est une fois de plus une grave atteinte à la démocratie et à la liberté d’expression.


Sur le lien ci-dessous, on trouve l'IUE de Florian Gander

IUE-Securite_2.pdf